Essai Yamaha Wolverine 850 X2 homologué

Essai Yamaha Wolverine 850 X2 homologué

Yamaha obtient enfin l’homologation des Wolverine 850 X2. Un SSV efficace dans bien des domaines tel que nous l’avons perçu tout au long de cet essai.

L’homologation est un véritable parcours du combattant, même pour des constructeurs de renom comme Yamaha… Et plus encore lorsqu’un tout nouveau modèle doit passer une batterie de tests à faire pâlir un combattant. La firme japonaise peut délivrer à présent ses Wolverine 850 X2 et X4 dans le réseau français. Un réseau impatient de proposer ce SSV polyvalent à sa clientèle loisir et professionnelle.
C’est sur le Domaine de Forest-Hill (78) que nous sommes allés prendre la mesure des performances du Wolverine X2. Un site entièrement dédié à la pratique du tout-terrain sous toutes ses formes. Pour commencer, il convient de faire une courte présentation de ce SSV ; présenté officiellement le 6 juin 2018 par Yamaha Europe. Il aura donc fallu de longs mois de bataille technique pour faire accepter ce véhicule par l’administration.
Et pourtant, ce véhicule paraît si abouti que l’on se demande bien ce qui a pu pêcher. Une finition exemplaire, un moteur silencieux, un comportement au-dessus de tout soupçon, quelque chose nous échappe…

Le Wolverine X2 se montre efficace en toutes circonstances, bien secondé par un bicylindre en ligne de 850 cm3 volontaire et silencieux.

Le savoir-faire japonais

Nettement plus moderne que ces prédécesseurs, le Wolverine fait évidemment oublier le Rhino ; qui fut le premier SSV de Yamaha. Il donne ensuite un petit coup de vieux au Viking 700. Ce dernier est toujours au catalogue Yamaha, mais dans un registre différent. En effet, avec ses 3 places assises, il est pourvu d’un seul cylindre de 686 cm3 ; contre un bicylindre d’un volume total de 850 cm3 pour le X2.
A propos, le suffixe X2 signifie simplement que le Wolverine peut accueillir deux personnes à son bord, le pilote et son passager. Enfin, nous devrions plutôt dire “conducteur“ tant ce SSV se conduit du bout des doigts. On reconnaît bien le savoir-faire des constructeurs japonais en matière d’agrément d’utilisation.
L’installation derrière le volant se fait aisément, tout comme la mise en route du moteur. Les commandes sont d’une douceur exemplaire. Nul besoin de forcer sur le sélecteur de gammes. Les deux modes de marche avant et la marche arrière s’enclenchent aisément malgré un système à grille un peu “rétro“.

Moyennant une bonne maîtrise du pilotage, le Wolverine se révèle étonnement stable dans les zones trialisantes du domaine privé de Forest-Hill. A ne pas reproduire sans aide extérieure !

Le Wolverine 850 X2 à l’aise partout

Fort de cette facilité de prise en main, le Wolverine 850 X2 s’engage sur les chemins avec brio. Une mention spéciale pour la direction assistée électrique souple et précise, . Le moteur, sans être un foudre de guerre, emmène machine et passagers à bon train dans les sections roulantes. Limité à 60 km/h pour se conformer à l’homologation T1b, le Yamaha permet de discuter librement en se baladant. Une grosse évolution pour le constructeur si l’on se réfère aux anciens Rhino. Ces SSV étaient excessivement bruyants avec leur admission d’air située entre les deux sièges !
Lorsque le terrain se montre plus délicat, la transmission Ultramatic® chère à Yamaha se montre elle aussi d’une douceur exemplaire. Pour éviter de trop la solliciter, le passage au mode 4×4 donne plus d’aisance au Wolverine dans les sections pentues. Il s’engage via un sélecteur rotatif situé à main gauche sur la planche de bord. Au pire, un blocage de différentiel – actionnable en ajoutant un cran au même sélecteur rotatif – renforce l’action des 4 roues motrices. Dans le gras, ça passe sans fléchir avec les pneus Maxxis de 26 pouces qui équipent cette version.
Pour 2021, Yamaha optera pour une monte Dirt Commander de 27“ plus performante.

En exploitant au maximum les 70 chevaux du bicylindre Yamaha, on prend du plaisir au volant de ce SSV polyvalent !

Baladeur, franchisseur, transporteur !

L’extrême polyvalence du Wolverine 850 X2 se révèle au fur et à mesure de l’évolution sur le vaste Domaine de Forest-Hill. En alternant chemins roulants et parfois cassants, puis zones de franchissement, ce SSV Yamaha se dévoile sous ses meilleurs aspects. Et toujours avec une facilité presque déconcertante.
On pourra toujours lui reprocher une puissance 70 chevaux quelque peu timide par rapport à d’autres véhicules du marché. Mais la performance pure n’est pas le crédo du Wolverine 850 X2. Chez Yamaha, il existe un autre SSV plus sportif, le YXZ1000R ! Sa force est ailleurs, justement dans sa polyvalence, bien aidé par un poids contenu de 720 kg tous pleins faits.
Aussi à l’aise en mode balade qu’en travailleur infatigable, son bicylindre essence est plus discret qu’un moteur Diesel. Le X2 profite également de bonnes capacités de transport en mode utilitaire. Avec 272 kg pour la benne et jusqu’à 907 kg pour l’attelage de série, il y a de quoi faire.

La stabilité en courbe ne fait pas défaut au X2 malgré une largeur raisonnable de 158 cm (62“). Rappelons qu’il reste toutefois un véhicule de loisir et non un SSV sportif…

Du côté des professionnels

Pour les pros de tous secteurs, le Wolverine X2 dispose d’une clé de bridage à 40 km/h sous le capot. Un bon argument notamment les exploitants agricoles. Ce système limite ainsi les risques pour un personnel peu habitué à ce type d’engin. Et ce, bien qu’il soit très proche d’un usage automobile avec son volant, ses deux pédales et sa boîte automatique. On n’est jamais trop prudent en tout-terrain. Avec des débattements suspensions de 221 et 226 mm (AV et AR), le roulis est plutôt limité. D’autant que deux barres anti-roulis limitent les mouvements de caisse.
Pour 2021, plusieurs évolutions sont prévues : nouvel arceau, nouveau toit et monte pneumatique différente. Enfin, des portes plus grandes amélioreront l’accès à bord et des élargisseurs d’ailes limiteront les projections. Le modèle 2021 sera proposé au tarif public de 21 790 € en gris alu. Il passe à 23 999 € dans les finitions SE (Special Edition). Nous aurons l’occasion d’en reparler prochainement.

On aime !

  • Facilité de prise en main
  • Silence de fonctionnement
  • Polyvalence

On aime moins…

  • Puissance un peu limitée
  • Tarif élevé

CONCLUSION
SSV loisir-utilitaire actuellement le plus récent chez Yamaha, le Wolverine 850 X2 fait preuve d’une réelle polyvalence entre balade, franchissement et autres fonctions plus professionnelles. Doté d’une remarquable finition, il est conçu pour durer d’autant que son extrême facilité de conduite. Son châssis bien équilibré ne risquent pas de lui donner un coup de vieux de sitôt ! Pour le millésime 2021, Yamaha prévoit plusieurs améliorations pertinentes en termes d’ergonomie.

2 thoughts on “Essai Yamaha Wolverine 850 X2 homologué

  1. Le port du casque est-il obligatoire en conduisant le WOLVERINE 850X2 EPS avec cabine ?

    1. Bonjour. Non, le port du casque n’est pas obligatoire sur un véhicule homologué Tracteur T1b, mais fortement conseillé (au minimum un casque ouvert type “jet“ pour des parcours plus longs). En revanche le port de la ceinture de sécurité – montée de série – est obligatoire. En espérant avoir répondu à vos questions. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.