Un Can-Am Maverick Sport 2021 full options

Un Can-Am Maverick Sport 2021 full options

Le SSV s’embourgeoise-t-il ? Non. Mais qu’il est bon de partir en randonnée au long cours avec un maximum de confort, comme dans ce Can-Am Maverick Sport largement équipé !

Nous n’allions pas vous proposer à nouveau l’essai du Can-Am Maverick Sport DPS 1000R puisque le modèle 2021 ne diffère pas du précédent millésime testé ici. Nous pouvons toutefois vous confirmer que l’homogénéité de ce SSV sport-loisir est toujours au rendez-vous pour des balades à tous les rythmes. Et justement, à propos de virée, il faut maintenant s’acclimater aux températures automnales et bientôt hivernales. Même si un demi pare-brise permet de couper l’air froid et dévier la pluie, rien ne vaut un vrai pare-brise et encore moins un habitacle fermé. L’avantage des options proposées par Can-Am est que les équipements sont facilement démontables une fois le printemps revenu. En outre, et c’est une fois de plus à mettre à l’avantage de la marque du groupe BRP, leur système de fixation rapide LinQ permet l’installation et/ou le retrait d’accessoires en moins d’une minute.

Le système de fixation LinQ breveté par Can-Am facilite la mise en place et le retrait rapide des accessoires, comme ce coffre étanche.

LinQ, la fixation rapide selon Can-Am

Déjà utilisé depuis des années sur leurs quads, le système de fixation rapide LinQ a logiquement été adapté aux SSV de la marque québécoise. Dans le principe, l’accroche d’un accessoire se fait via une attache ¼ de tour en résine composite. Aussi facile à manier que résistante. Ainsi, la pose/dépose d’un coffre ne prend que quelques secondes. Et ce, d’autant qu’il est spécifique à la benne du Maverick Sport et qu’il épouse ses contours. Sur ce Maverick Sport Triple Black, le coffre étanche accepte facilement deux casques intégraux. Plus de nombreuses autres affaires que vous n’aurez pas à porter à chaque arrêt. Il peut aussi maintenir vos vêtements de rechange au sec si vous partez rouler plusieurs jours d’affilée. Autre équipement très apprécié des roule-toujours, le toit rigide offre de multiples protections. Véritable barrière contre la pluie ou le soleil, il évite également l’intrusion de branchages lors des passages en sous-bois ou des projections de boue lorsque l’on roule en convoi.

Ce Maverick Sport Triple Black modèle 2021 “full options“ regroupe une bonne partie des accessoires disponibles dans le réseau Can-Am.

La jungle des pare-brise…

Il existe une multitude de protections frontales pour le pilote et le passager. D’origine, aucun élément n’est monté entre les montants de l’arceau pour couper du vent et de la pluie. Et pourtant, en roulant régulièrement, surtout l’hiver, on s’aperçoit vite qu’il est indispensable de stopper les éléments hostiles. Le froid est l’ennemi numéro 1 du randonneur motorisé. Rien qu’un demi pare-brise (ou saute-vent) permet de dévier l’air frais au-dessus de la tête. Mais quand les pluies diluviennes s’en mêlent, c’est une autre histoire ! Seul un pare-brise apporte un véritable confort, à condition qu’il soit pourvu d’un essuie-glace. L’ensemble proposé ici par BRP s’élève à 1 685 €, mais la finition est parfaite. En complément, des portes optionnelles ont été installées, de même que des fenêtres latérales et arrière souples. Ces dernières ont l’avantage d’être plus légères que des vitres en verre et de pouvoir se replier facilement quand la température est plus clémente au cours de la journée.

Le cockpit inclut plusieurs options intéressantes, dont le GPS Garmin, le chauffage pour l’habitacle et le dégivrage du pare-brise ainsi qu’un volant chauffant pour les pilotes frileux !

Au chaud pour l’hiver !

Ce dernier ensemble de protection pour l’habitacle assure de rouler au chaud toute la journée. Et dans les cas les plus extrêmes, Can-Am a prévu un système de chauffage et de dégivrage pour le cockpit ! Les pilotes frileux pourront même acquérir un volant chauffant contre 447 €… Un confort absolu qui garantit de passer un week-end – ou plus – en profitant au maximum de l’environnement défilant devant vos yeux. Ce Maverick Sport “full options“ inclut également un GPS Garmin 276CX et sa cartographie hors-route au 1/100 000e. De quoi s’engager en tout-terrain sereinement. Et en cas d’erreur de trajet, une caméra de recul tranquillisera le pilote dans ses manœuvres grâce à l’écran intégré au rétroviseur intérieur. Là, c’est du raid en 1re classe ! Pour le reste, on retrouve de multiples protections de châssis, notamment les barres latérales (409 € la paire), pour les amateurs de franchissement. On pourrait aussi parler de la rampe de LED mais on vous laisse découvrir tous ses accessoires optionnels en photo et en vidéo !

Retrouvez tous ces équipements sur cette page Can-Am ou directement chez votre concessionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *